COVID-19

COVID-19       HISTOIRE  ECOLOGIE  MEDECINE CHINOISE

Le virus en question contient de l'ARN qu'il déverse dans nos cellules ou nos bactéries pour les asservir à son besoin de reproduction et d'altération des organes cibles ( poumon, vaisseaux, intestins...), contrairement aux bactéries qui assurent seules leurs fonctions !

L'équilibre immunitaire des personnes contaminées sera décisif quand à leur parcours, fièvre passagère ou réanimation !

Le coté frappant de cette épidémie est sans doute le nombre de sujets infectés en même temps dans des pays cibles, puis la propagation mondiale due aux échanges touristiques et commerciaux, plutôt que le volume global de malades .

La chance que nous avons de sortir de cette pandémie avec plus de réussite qu' en 1918, avec la " grippe espagnole ", tient juste dans la possibilité de s'isoler dans des conditions d'hygiène et de confort moral, sans rapport avec l'époque de la première guerre mondiale ! 

Confrontés une nouvelle fois à une situation connue, sans réponse réellement efficace, le confinement et la chloroquine étant quand même des remèdes de grand mère, le monde industrialisé est tétanisé !

Tirons les conséquences de cette situation, les virus ont besoin pour exprimer leur violence, de populations fragilisées, en manque d'immunité, comme en 1918, 1957, 1968, 2008, périodes de guerres ou conflits sociaux

Il n'y aurait pas eu besoin de vaccins, de confinement, de masques, s'il y avait de l'écologie, c'est à dire du respect de soi et de l'environnement, loin de l'écologie politicienne mais proche des valeurs humaines !

L'immunité d'une population dépend de son degré de conscience, capable d'affirmer ses choix en fonction de valeurs humaines traditionnelles, ce que la chine a perdu depuis longtemps, emportée dans le tourbillon MaoÏste, puis capitalo-communiste !

Des pays comme le Japon ou l'Allemagne, qui ont basé leur developpement sur la production industrielle de qualité, ne négligeant pas les valeurs sociales et écologiques, sont moins ébranlées que nous par exemple !

L'effondrement de notre libre arbitre et la perméabilité de nos esprits en parfaite soumission provoque une baisse IMMUNITAIRE dans un contexte de pollution, malbouffe, utilisation massive de médicaments et engrais divers !

La prévention, "puisque gouverner c'est prévoir " , peut à l'avenir nous protéger des épidémies moyennageuses frappant des populations démunies dans des pays sans hygiène !

Pensons à la Médecine chinoise basée sur le respect de l'équilibre entre l'homme et la nature, particulièrement malmené par ceux qui en avaient été à l'origine !

L' ECOLOGIE PERSONNELLE s'incrit dans l'écologie universelle, la crise actuelle démontre que, malgré ou à cause des progrès médicaux, scientifiques et technologiques, une épidémie virale a des pouvoirs stupéfiants !

Pour être plus précis, l'organe maitre de l'énergie vitale est le POUMON, lié au GROS INTESTIN qui saturé de toxines liées au stress et à une mauvaise alimentation, ne permet plus au poumon, lui aussi saturé de pollution et d'émotions négatives, d'assurer l'oxygénation du corps !

Le poumon est lié également à la RATE et au PANCREAS, organes de l'immunité, de la digestion et de l'utilisation du sucre par les organes dont le cerveau .

Et ce sont bien ces organes qui sont attaqués par les virus, covid, ébola et VIH pour ne citer qu'eux !